Dévoilement de la fitnah des mousa'fiqoun

Imprimer

Questions posées par certains étudiants en sciences islamiques de Jâzân...

Écrit par Sheikh Rabi' Ibn Hadi Al-Madkhali. Publié dans Dévoilement de la fitnah des mousa'fiqoun

Questions posées par certains étudiants en sciences islamiques de Jâzân...

Lors de la nuit du vendredi 09 du mois de Ramadan 1439 H. en fonction de l’observation du croissant lunaire, Allah m’a facilité de visiter son éminence le cheikh, le père, Cheikh Rabî’ bin Hâdî ‘Oumayr Al-Madkhalî à son domicile en la ville [1] du Messager d’Allah (صلى الله عليه وسلم).

 


Nous nous sommes mis en contact avec Cheikh ‘Abdel-Wâhid Al-Madkhalî et il nous a organisé cette visite -qu’Allah le récompense en bien- et le frère ‘Omar qui est le fils de Cheikh Rabî’ nous a accueillis de la meilleure des manières -qu’Allah le récompense en bien- et il y avait en ma compagnie parmi les frères chouioukh et les étudiants en sciences islamiques :

Mou’tazz bin Ahmad Al-Badawî
‘Abder-Rahmân bin Ghâlib Al-Mouwâsî
Ahmad bin Jadh Al-Haqawî
‘Omar Al-Qarnî
Jamâl bin Mohammad Al-Îritrî
‘Abdel-Hakîm Al-Îritrî
Abou Tamîm ‘Abdel-Majîd Al-Maghribî.


Et le père, le cheikh, Cheikh Rabî’ était en bonne santé et toutes les louanges reviennent à Allah.

- Il m’a questionné sur l’état des étudiants en sciences islamiques à Sâmitah (Arabie Saoudite) et j’ai répondu : « Ce n’est pas réjouissant. Ils disent : Nous ne prenons pas position [2] ! ».

- Cheikh Rabî’ -qu’Allah le préserve- dit alors : « Ceci est faux (pas correct). Il leur est obligatoire de craindre Allah et de ne pas se taire au sujet de l’oppresseur et de ne pas le soutenir et il leur est obligatoire d’amener les preuves ».

- Et je lui ai dit : « Ô cheikh ! Qu’Allah te préserve ! Ils disent que Mohammad bin Hadî a des preuves dans un dossier vert ».

- Cheikh Rabî -qu’Allah le préserve- répondit : « Au contraire le dossier est noir. Il n’a aucune preuve ».

- J’ai dit au père et cheikh, Cheikh Rabî’ -qu’Allah le préserve- : « Razîq Al-Qourachî [3] m’a reproché d’avoir listé Mohammad bin Hâdî dans un tweet après un tweet qu’a écrit un frère dans lequel il liste Al-Halabî [4] et Al-Ma˜ribî [5] et Al-‘Ar’our [6] et Al-Hajourî [7] et Ar-Rouhaylî [8] ».

- Cheikh Rabî’ -qu’Allah le préserve- dit alors : « Au contraire il est pire qu’eux. Pire que la haddâdiyyah car il a brisé le dos de la salafiyyah. Il a porté atteinte [9] à l’image de la da’wah salafiyyah et il l’a déchirée (divisée) dans le Monde ».

- Et j’ai questionné le cheikh -qu’Allah le préserve- et je lui ai dit : « Nâsir Zakarî a envoyé un message dans lequel il est dit que Cheikh Ahmad An-Najmî’ [10] -qu’Allah lui fasse miséricorde- recommandait [11] un drogué qui prenait du haschîch ! ».

- Cheikh Rabî’ -qu’Allah le préserve- dit alors : « Est-ce que Cheikh Ahmad savait qu’il était drogué au haschîch et l’a recommandé ? ».

- Je lui ai répondu : « J’ai téléphoné à Abou Hamzah Mohammad le fils de Cheikh An-Najmî -qu’Allah lui fasse miséricorde- et je l’ai informé au sujet du message de Nâsir Zakarî et il m’a dit : Moi alors que je suis son fils je lui avais demandé de me faire une recommandation (tazkiyyah) et il ne m’a pas fait cette recommandation et il m’a dit : Je ne te recommande pas jusqu’à ce que tu t’asseyes avec les étudiants en sciences islamiques ».

- Cheikh Rabî’ -qu’Allah le préserve- dit alors : « Allâhou Akbar ! Et Nâsir doit se repentir à Allah et il se doit de rendre son repentir public sinon il faut mettre en garde contre lui ».

Imprimer

Un ancien élève de Mohammad bin Hâdî fournit des preuves convaincantes

Écrit par Mehdi Abou Abderrahman. Publié dans Dévoilement de la fitnah des mousa'fiqoun

Un ancien élève de Mohammad bin Hâdî fournit des preuves convaincantes...

Un ancien élève de Mohammad bin Hâdî fournit des preuves convaincantes qui montrent que l’alliance (walâ) de Mohammad bin Hâdî est basée sur des raisons personnelles et pas sur des fondements et des principes constants.

> 44 pages en format pdf.

 


 

Un audio de Cheikh Yahyâ bin ‘Alî An-Nahârî (élève de Cheikh Ahmad An-Najmî) -qu’Allah le préserve- qui rapporte de Cheikh Rabî’ bin Hâdî -qu’Allah le préserve- que la méthodologie de Mohammad bin Hâdî est plus grave que la voie de la haddâdiyyah et qu’il a causé du tort à la Salafiyyah et la division à travers le Monde.

 


Ecouter le Cheikh :

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.


| Télécharger | Durée : 0 h 04 min

 


 

Assise de Cheikh Rabî’ Al-Madkhalî -qu’Allah le préserve- avec des frères tunisiens en date du 29 de Joumâdâ Al-Oulâ 1439 H...

Assise de Cheikh Rabî’ Al-Madkhalî -qu’Allah le préserve- avec des frères tunisiens en date du 29 de Joumâdâ Al-Oulâ 1439 H au cours de laquelle Cheikh Rabî’ explique que ceux qui suivent Mohammad bin Hâdî aveuglément n’ont pas été éduqués (en raison de leur fanatisme et de leur suivi aveugle) selon les livres de l’imam Ahmad ni d’Ibn Taymiyyah

> 06 pages en format pdf.

 


 

Cheikh ‘Oubayd : Mon conseil à vous si vous aimez ceux qui conseillent (MP3)

Cheikh 'Oubayd -qu’Allah le préserve- conseille et met en garde certains chouioukh d’Algérie pris dans la fitnah de déclarer certains de leurs frères sa’âfiqah et les invite à rectifier les affaires et à ne pas porter préjudice à la da’wah salafiyyah.


Ecouter le Cheikh :

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.


| Télécharger | Durée : 0 h 07 min


 

Cheikh Rabî’ réfute la prétention qu’il n’a pas compris les preuves

La parole rapportée de Cheikh Rabî’ concernant la prétention qu’il n’a pas compris les preuves qui lui ont été présentées contre les soi-disant Sa’âfiqah.

Traduction :

Parmi les ambiguïtés que nous ont rapportées nos frères: Cheikh Rabî’ a reçu les preuves de celui qui a critiqué ses élèves les plus proches -ceux qui furent traités de sa’âfiqah- et il ne les a pas comprises et la raison de la critique en fonction de ces preuves ne lui est pas apparue claire et c’est pour cela qu’il a dit : " Il (Mohammad bin Hâdî) n’a même pas une atome de preuve’’. Et donc ce qui doit être pris en considération c’est l’acceptation de la critique de celui qui comprend et pas le rejet de la preuve tout en préservant le statut de Cheikh Rabî’ ".

Nous avons donc présenté cette parole à l’imam Rabî’ bin Hâdî Al-Madkhalî -qu’Allah le préserve- et il nous a dit :

‘’Mâ châa allah ! Mâ châa Allah! Les mules ont compris la preuve et moi je ne l'ai pas comprise! Cheikh Qar’âwî -qu’Allah lui fasse miséricorde- a propagé l’unicité de Sâmitah à la Mecque et il a institué des prédicateurs avec lui dans ce but et ils n’avaient que le diplôme du secondaire alors que ces étudiants -certains d’entre eux- sont des docteurs et il est dit à leur sujet : ‘’Sâ’âfiqah ignorants’’ et on les empêche d’enseigner ?! Quelles preuves ont-ils donc avec eux ?! Donc celui qui est d’accord avec eux est le savant et ce même s’il est ignorant et celui qui n’est pas d’accord avec eux est l’ignorant et ce même s’il est un savant ?!'’.

En date de la nuit du Mardi 15 du mois de Cha’bân 1439 H

Ecrit par Aboul-Hârith Fouâd Al-Jazâirî et Abou Anas Ya’qoub Al-Jazâirî et furent présent à cette assise ‘Omar le fils de Cheikh Rabî’ et certains de nos frères algériens.

 


 

Imprimer

Conseil du grand savant Cheikh Rabî’ bin Hâdî Al-Madkhalî -qu’Allah le préserve

Écrit par Sheikh Rabi' Ibn Hadi Al-Madkhali. Publié dans Dévoilement de la fitnah des mousa'fiqoun

Conseil du grand savant Cheikh Rabî' (Qu'Allah le préserve)...

Conseil du grand savant Cheikh Rabî’ bin Hâdî Al-Madkhalî -qu’Allah le préserve- à l’occasion du séminaire avec Cheikh ‘Abdel-ilâh Ar-Rifâ’î à Meknès (Maroc) (du 01 au 03 Août 2018)

 


Écouter le Cheikh :

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.


| Télécharger | Durée : 0 h 02 min


 

Cheikh Rabî’ qu’Allah le préserve :

‘’J’enjoins ma propre personne ainsi que mes frères et mes enfants salafis à tout endroit de craindre Allah Le Très-Haut et de l’avoir à l’esprit dans toutes les affaires et d’être sincères envers Allah dans toute parole et toute action et de s’attacher au Livre d’Allah et à la Sounnah de Son Messager صلى الله عليه وسلم et de faire face aux troubles (fitan) en se tenant fermes comme les montagnes et de ne pas être facilement déséquilibrés. D’être à ce sujet tels qu’étaient les pieux prédécesseurs et de n’accepter aucune parole et ce de qui que ce soit au sujet d’une personne qui est connue pour être salafi ; qu’ils n’acceptent que si la personne (qui critique ou accuse) vient avec des preuves aussi claires que le Soleil. Quiconque critique les salafis sans preuve, il est obligatoire de taper sa parole contre le mur (c’est-à-dire de rejeter sa parole) et on n’accepte pas de lui et il est lui critiqué et on s’oppose à lui et on ne le suit pas.

Votre frère ‘Abdel-ilâh (Ar-Rifâ’î) est un salafi et celui qui l’a critiqué sa parole est fausse et celui qui a critiqué ses frères sa parole est fausse et il n’a avancé aucune preuve.

Craignez donc Allah et n’imitez pas (autrui) aveuglément comme les gens de l’innovation religieuse imitent aveuglément mais au contraire soyez sur la voie des pieux prédécesseurs en n’acceptant pas la parole de qui que ce soit si ce n’est avec les preuves et les arguments qu’Allah vous bénisse ! N’acceptez la parole de personne sur les salafis si ce n’est avec les preuves et les arguments en vous attachant à la parole d’Allah (dont la traduction du sens est) : « Dis : « Apportez votre preuve, si vous êtes véridiques ! » [1] et au hadîth ‘’Secoure ton frère qu’il soit oppresseur ou opprimé’’. Ceux-ci [2] sont opprimés qu’Allah vous bénisse ! Secourez-les ! Et soyez fermes à leurs côtés sur la vérité ! Suivez donc cette méthodologie qu’Allah vous bénisse !

La parole vide, injuste a déchiré les salafis et je suis très étonné de cela -Par Allah !– qu’autant de salafis soient touchés par cela et c’est qu’ils imitent aveuglément celui qui parle de manière fausse ! Craignez donc Allah ! N’acceptez la parole de personne qui critique des gens qui sont salafis si ce n’est avec des preuves et des arguments clairs comme le Soleil.

Qu’Allah vous facilite et affermisse vos pas et soyez fermes dans le suivi du Livre d’Allah et de la Sounnah du Messager d’Allah !صلى الله عليه وسلم Soyez diligents et ardents dans votre quête de la science religieuse !

Soyez diligents et ardents dans votre quête de la science religieuse et étudiez les livres d’Ibn Taymiyyah et d’Ibn Al-Qayyim et d’autres livres parmi les livres des pieux prédécesseurs !

Qu’Allah vous facilite et affermisse vos pas et m’affermisse ainsi que vous sur la vérité ! Il est certes Celui qui entend les invocations.


[1] [An-Naml, 64].

[2] N.d.t : Cheikh ‘Abdel-Ilâh Ar-Rifâ’î et ses frères parmi les gens de science salafis que Mohammad bin Hâdî a critiqué injustement et sans preuve.


Source : Audio du cheikh lors du séminaire de Meknès.
Traduit par Mehdi Abou ‘Abdir-Rahmân.

La hizbiya !

Recueil précieux de mises en garde contre des propos fallacieux et pernicieux...

> Lire la suite

La voie salafie

Sheikh Mohammed Nasser Ad-Dine Al-Albani (Qu'Allah lui fasse miséricorde) :

> Accéder aux cours

Alès & environs

Dawrah (séminaire) d'Alès qui s'est déroulé du 27 au 30 Mai 2014 
- 08 cours.

> Accéder aux cours