Imprimer

La croyance des Gens de la Sunnah et du Consensus - 3ème Partie

Écrit par Sheikh `Abd As-Salâm Ibn Barjis. Publié dans 'Aquidah et Manhaj (Croyance et méthodologie)

3ème Partie

La croyance des Gens de la Sunnah et du Consensus

Par l'Eminant savant Sheikh `Abd As-Salâm Ibn Barjis - qu’Allah lui miséricorde

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman


La croyance correcte en l’Unicité des Noms et Attributs :

Parmi les points de la croyance des Gens de la Sunnah et du Consensus: Ils attribuent à Allah le Très-Haut ce qu’Il S’est attribué à Lui-même et ce que Lui a attribué Son Messager صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ comme Noms et Attributs parfaits, et ne passent pas outre le Coran et la Sunnah rapportée de manière authentique du Messager d’Allah صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ .

Ils attribuent les mots et en connaissent leurs sens dans la langue des Arabes qui est la langue dans laquelle a été révélé le Coran, et s’en remettent à Allah pour le comment car Allah Seul en connaît le comment et ne l’a fait savoir à personne parmi les Humains. Ils se basent donc dans ce chapitre dangereux sur des règles fermes légiférées, dont celui qui s’y tient sera préservé de la déviance:

La première (de ces règles) :

Attribuer à Allah ce qu’Il S’est attribué à Lui-même ou Lui a attribué son Messager صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ sans rajout ni diminution, car personne n’est plus savant d’Allah que Lui-Même comme dans (la traduction approximative et rapprochée du sens de) la parole d’Allah : "Dis: est-ce vous les plus savants, ou Allah ?" Sourate Al-Baqarah ; La Vache v.140.

Et personne n’est plus savant d’Allah après Allah que le Messager d’Allah صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ : (La traduction du sens de) la parole d’Allah dit : "Et il ne prononce rien sous l’effet de la passion ; ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée" Sourate An-Najm; L’étoile v.3-4.

La seconde (de ces règles) :

Le fait d’élever Allah au-dessus de toute ressemblance avec Ses créatures dans Ses Attributs:

(La traduction approximative et rapprochée du sens de) la parole d’Allah dit : "Il n’y a rien qui Lui ressemble ; et c’est Lui l’Audient, le Clairvoyant" Sourate Ach-Choûrâ; La Consultation v.11.

(La traduction approximative et rapprochée du sens de) la parole d’Allah : "Et nul n’est égal à Lui". Sourate Al-Ikhlâs ; Le Monothéisme Pur v.4.

La troisième (de ces règles) :

Le fait de ne pas chercher à percevoir le comment de Ses Attributs: (La traduction approximative et rapprochée du sens de) la parole d’Allah dit: "Eux-mêmes ne Le cernent pas de leur science". Sourate Tâhâ v.110.

(La traduction approximative et rapprochée du sens de) la parole d’Allah dit: "Lui connais-tu un homonyme ?" Sourate Maryam v.65.

Parmi Ses Attributs : Ce qu’Allah nous a cité dans un texte coranique (dont la traduction approximative et rapprochée du sens est): "Le Tout-Miséricordieux S’est établi sur le Trône". Sourate Tâhâ v.5.

Et ce à plusieurs endroits dans le Coran ; nous pouvons en tirer l’enseignement suivant :

L’affirmation de l’élévation d’Allah sur le Trône, élévation réelle dont nous connaissons le sens et ignorons le comment. Son sens est : l’élévation comme cela est rapporté dans la langue des arabes, et les Gens de la Sunnah et du Consensus sont unanimes sur ce sens.

Tandis que le comment de l’élévation: nul ne le connaît en dehors d’Allah.

Et en fait partie également (la traduction approximative et rapprochée) de la parole d’Allah: "Allah est certes Celui qui voit et entend tout". Sourate An-Nisâ ; Les Femmes v.58.

Nous tirons comme enseignement de ce verset et d’autres versets identiques: L’affirmation de l’attribution à Allah de l’Attribut de l’Ouïe, ouïe qui est dans la langue des arabes la perception des sons. Nous attribuons donc à Allah une Ouïe avec laquelle Il entend les sons mais cette Ouïe ne ressemble pas à l’ouïe des créatures d’Allah, et nous laissons à Allah le comment de cet Attribut. Nous ne disons donc pas : comment entend-Il ? Et nous ne débattons pas de ce sujet car Allah ne nous l’a pas fait savoir et S’est réservé la science de cela. Et de même pour la vue qui est la perception des images, comme cela est rapporté dans l’authentique de Mouslim d’après une narration de Abou Moussâ Al-Ach‘arî -qu’Allah l’agrée- que le Prophète صَلَّى اللهُ عَلَيْهِ وَ سَلَّمَ a dit: "Allah ne dort certes pas et Il ne Lui convient pas de dormir, Il fait descendre la balance et l’élève, vers Lui sont élevées les actions de la nuit avant celle du jour, et les actions du jour avant celles de la nuit, Son Voile est la lumière, s’Il venait à découvrir Son Voile la Lumière de Son Visage brûlerait tout ce qu’Il a à vue parmi Ses créatures" [1].

Nous attribuons donc à Allah une Vue réelle [2] avec laquelle Il Voit mais nous ne connaissons pas le comment de cette Vue et nous ne savons que ce qu’Allah nous a appris dans ce verset (dont la traduction approximative et rapprochée du sens est): "Il n’y a rien qui Lui ressemble ; et c’est Lui L’Audient, Le Clairvoyant". Sourate Ach-Chourâ ; La Consultation v.11. Ce sont des exemples donnés pour mettre en évidence la Voie des Gens de la Sunnah et du Consensus dans les Noms et Attributs d’Allah.


La croyance authentique à laquelle il est obligatoire pour tout musulman de croire d’Ibnou Barjis p.13-15 Editions Dâr Al-Minhâj
Sheikh `Abd As-Salâm Ibn Barjis - qu’Allah lui miséricorde.

Partager cet article

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

La hizbiya !

Recueil précieux de mises en garde contre des propos fallacieux et pernicieux...

> Lire la suite

La voie salafie

Sheikh Mohammed Nasser Ad-Dine Al-Albani (Qu'Allah lui fasse miséricorde) :

> Accéder aux cours

Alès & environs

Dawrah (séminaire) d'Alès qui s'est déroulé du 27 au 30 Mai 2014 
- 08 cours.

> Accéder aux cours