Imprimer

L'explication du poème intitulée "Al-Hayyiah"

Écrit par Sheikh Salih Al-Fawzan . Publié dans 'Aquidah et Manhaj (Croyance et méthodologie)

> Croyance

L'explication du poème intitulée "Al-Hayyiah".

Par Sheikh Salih Ibn Fawzan Abdallah Al Fawzan – qu’Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman


L’auteur du poème Al-Hâiyyah est Abou Bakr bnou Abî Dâoud As-Sijistânî connu sous le nom d’Ibn Abî Dâoud. Né en 230h et mort en l’an 316h qu’Allah lui fasse miséricorde. Il est le fils du célèbre Abou Dâoud, l’auteur des Sunan connus par Sunan Abî Dâoud :

Ibn Abî Dâoud –qu’Allah lui fasse miséricorde- dit :

1- Attache-toi au câble d’Allah et suis la guidance
Et ne sois pas quelqu’un qui est sur l’innovation (religieuse) dans l’espoir que tu réussisses

2- "Et suis dans ta Religion le Livre d’Allah et les sunan
Qui ont été rapportées du Messager d’Allah
Tu seras (alors) sauvé et tu gagneras"


|


L'explication du poème intitulée "Al-Hayyiah"
Sheikh Salih Ibn Fawzan Abdallah Al Fawzan - qu’Allah le préserve.
Source : Le poème Al-Hâiyyah d’Ibn Abî Dâoud

Imprimer

L’imam de la critique et de l’éloge m’a appris...

Écrit par Sheikh Ahmad bin ‘Omar Bâzmoul. Publié dans 'Aquidah et Manhaj (Croyance et méthodologie)

> Minhaj

L’imam de la critique et de l’éloge m’a appris.

Par Sheikh Ahmad bin ‘Omar Bâzmoul – qu’Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman


Minhaj :

Voici une série d’enseignements que Sheikh Ahmad bin ‘Omar Bâzmoul – qu’Allah le préserve - a pris de son Sheikh le noble et très savant et imam de la science de la critique et de l’éloge à cette époque-ci : Sheikh Rabî’ bin Hâdî Al-Madkhalî qu’Allah le préserve.

Cette série est parue de manière graduelle sur Twitter via le compte qui s’attache à transmettre les paroles de Sheikh Ahmad Bâzmoul et qui ensuite a été regroupée sur une page sur le site salafi www.sahab.net...


L’imam de la critique et de l’éloge m’a appris
Sheikh Ahmad bin ‘Omar Bâzmoul - qu’Allah le préserve.
Source : www.sahab.net

Imprimer

La différence entre la description de mécréance et le jugement sur l’individu spécifique

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans 'Aquidah et Manhaj (Croyance et méthodologie)

> Minhaj

La différence entre la description de mécréance et le jugement sur l’individu spécifique

Par Sheikh Sâlih Al-Fawzân - qu’Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman


Minhaj:

Le savantissime Sheikh Sâlih Al-Fawzân –qu’Allah le préserve- fut questionné de la manière suivante: " "Quelle est la différence entre la description de mécréance et le jugement sur un (individu) spécifique comme étant mécréant et la croyance en la mécréance de (l’individu) spécifique ? ".

La réponse du Sheikh : "Quant au jugement de mécréance sur les actions comme le fait d’invoquer autre qu’Allah et d’immoler pour autre qu’Allah et d’implorer le secours à autre qu’Allah et de se moquer de la Religion et d’insulter la Religion : (tout) cela est une mécréance et ce à l’unanimité sans aucun doute. Tandis que l’individu dont émane cette action, on réfléchit à son sujet : S’il est ignorant ou s’il a une fausse interprétation ou qu’il imite (autrui), on repousse (le fait de le juger) mécréant jusqu'à ce que cela lui soit clarifié car il se peut qu’il ait une ambiguïté ou qu’il ait de l’ignorance et donc on ne se précipite pas à le juger mécréant jusqu'à ce que les preuves lui soient établies et si les preuves lui sont établies et qu’il persiste sur ce qu’il est, alors il est jugé mécréant car il n’a aucune excuse".


La différence entre la description de mécréance et le jugement sur l’individu spécifique
Sheikh Sâlih Al-Fawzân - qu’Allah le préserve.
Source : Charh risâlat Ad-Dalâil fi houkmi mouwâlâti ahli-alichrâk de Cheikh Soulaymân bnou ‘Abdillâh ibn Sheikh Mohammad bin ‘Abdil-Wahhâb" par Sheikh Sâlih Al-Fawzân p.212.

Imprimer

Conseil de Sheikh Zayd sur le takfîr

Écrit par Sheikh Zayd bnou Mohammad Al-Madkhalî. Publié dans 'Aquidah et Manhaj (Croyance et méthodologie)

> Minhaj

Conseil de Sheikh Zayd sur le takfîr.

Par l'Eminant savant Sheikh Zayd bnou Mohammad Al-Madkhalî - qu’Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman


Minhaj :

La question suivante fut posée au noble savant salafî Sheikh Zayd bin Hâdî Al-Madkhalî –qu’Allah le préserve : " Une personne pose la question suivante : les paroles au sujet du takfîr se sont faites nombreuses même de la part des gens de la masse en Europe. Comment pouvons-nous être sauvés – Ô Sheikh !- et comment devons-nous conseiller celui qui n’a pas de science de se taire et de craindre Allah Le Très-Haut ?".

La réponse du cheikh – qu’Allah le préserve - : " Le takfîr n’est pas un droit des gens, le takfîr est un droit d’Allah et du noble Messager d’Allah صلّى الله عليه و سلّم .

Donc celui qui commet une mécréance : ce sont les savants qui s’occupent du fait qu’il ait commis la mécréance et du fait de le juger mécréant ou pas ; les savants qui sont des moujtahidoun1 quant aux étudiants en sciences (islamiques) débutants il ne leur est pas permis de débattre au sujet du takfîr et de s’étendre sur ce sujet mais de plus il leur incombe (de réagir) posément jusqu’à ce que les savants connus parlent du takfîr d’untel et au sujet de telle action que c’est une mécréance et que si l’affaire leur est problématique, qu’ils réfèrent cette affaire à autres qu’eux au moyen de l’un des moyens d’envoi (qui existent) à cette époque qui sont nombreux et divers...> Lire la suite


Conseil de Sheikh Zayd sur le takfîr
Sheikh Zayd bnou Mohammad Al-Madkhalî - qu’Allah le préserve.
Source : www.islamsounnah.com

Plus d'articles...

La hizbiya !

Recueil précieux de mises en garde contre des propos fallacieux et pernicieux...

> Lire la suite

La voie salafie

Sheikh Mohammed Nasser Ad-Dine Al-Albani (Qu'Allah lui fasse miséricorde) :

> Accéder aux cours

Alès & environs

Dawrah (séminaire) d'Alès qui s'est déroulé du 27 au 30 Mai 2014 
- 08 cours.

> Accéder aux cours