Imprimer

Ne dénigrez pas les Gens de la Sounnah!

Écrit par Abu Khadeejah, Salafi Publications, Birmingham. Publié dans 'Aquidah et Manhaj (Croyance et méthodologie)

> Défense des gens de la Sounnah

Ne dénigrez pas les Gens de la Sounnah!

Par Abu Khadeejah - qu'Allah le préserve, de Salafi Publications, Birmingham

> Traduit par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman


Défense des gens de la Sounnah :

Les grands imams de cette époque tels Cheikh Al-Islâm Ibn Bâz et l’imam Al-Albânî et le Faqîh et très savant Cheikh Al-‘Othaymîn –qu’Allah leur fasse miséricorde à tous- ne voyaient pas que les affaires de l’ordre de l’effort d’interprétation soient des affaires utilisées pour déclarer d’autres musulmans comme étant des pervers (fâsiqoun) ou des innovateurs (moubtadi’ah) ou des sectaires (hizbiyyoun) si les uns divergent avec d’autres à leurs sujets.

 Ils ne considéraient pas les affaires de l’ordre de l’effort d’interprétation permis comme des affaires qui causent de la haine et de l’inimitié entre eux.

Sheikh Al-Islâm Ibn Taymiyyah – qu’Allah lui fasse miséricorde - a dit :

" Et il n’y a personne parmi les imams qui n’ait pas des paroles et des actions qui ne doivent pas être suivies et en même temps il ne doit pas être dénigré ni rabaissé en raison d’elles (les paroles et actions qui ne doivent pas être suivies). Quant à ces paroles et ces actions, elles ne sont pas connues comme étant catégoriquement ou absolument en contradiction avec le Coran et la Sounnah mais au contraire ce sont des affaires de l’ordre de l’effort d’interprétation au sujet desquelles il y a divergence entre les gens de science et de Foi. Il est donc même possible que ces affaires soient des affaires qui sont catégoriques (qat’iyyah) pour quelqu’un à qui Allah a rendu la vérité claire (car la vérité est unique), cependant il ne lui est pas permis de forcer autrui quant à ce qui lui paraît clair à lui mais pas clair à eux ".

Fin de citation. [Majmou’ Al-Fatâwâ v.10 p.383-384.]...

 



Ne dénigrez pas les Gens de la Sounnah!
Ecrit par Abu Khadeejah, Salafi Publications, Birmingham.
Source : Publications Francophone, Birmingham. www.salafitalk.net

Imprimer

Il y a sur le visage des gens de l’innovation une obscurité

Écrit par Sheikh Mohammad Bâzmoul. Publié dans 'Aquidah et Manhaj (Croyance et méthodologie)

> L'innovateur

Il y a sur le visage des gens de l’innovation une obscurité.

Par Sheikh Mohammad Bâzmoul - qu'Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman


L'innovateur :

La question suivante fut posée au noble savant salafi Sheikh Mohammad Bâzmoul qu’Allah le préserve et le récompense en bien :

"L’auteur de Charh Ousoul I’tiqâd Ahli As-Sunnah wal-Jamâ’ah a rapporté de ‘Abdoullâh bnou Al-Moubârak qu’il a dit : " Il y a sur le visage de celui qui détient une innovation (religieuse) une obscurité et ce même s’il se passe de la crème chaque jour trente fois". Quel est le sens de cet athar ? Qu’Allah vous bénisse ! ".

 La réponse de Cheikh Mohammad Bâzmoul - qu’Allah le préserve et le récompense en bien : " Cet athar rapporté de ‘Abdoullâh bnou Al-Moubârak, il y a dans cet athar la mise en évidence que les gens de l’innovation (religieuse) tu vois sur eux une humiliation et une bassesse en raison de la désobéissance sur laquelle ils sont en termes d’innovations (religieuses) et donc tu vois qu’ils ne sont pas capables de lever leurs têtes et de parler devant les gens et de montrer leurs affaires aux gens...

 


Il y a sur le visage des gens de l’innovation une obscurité
Sheikh Mohammad Bâzmoul - qu'Allah préserve.
Source : www.bazmool.com

Imprimer

L’explication de la Hâiyyah d’Ibn Abî Dâoud

Écrit par Sheikh Zayd Al-Madkhali. Publié dans 'Aquidah et Manhaj (Croyance et méthodologie)

> Croyance

L’explication de la Hâiyyah d’Ibn Abî Dâoud 

Voici une série de cours de notre frère Mehdi Abou Abderrahman (Qu'Allah le préserve) sur l'explication du poème intitulée " Al-Hayyiah " dans la croyance d'Ibn Abi Dâoud - de l'honorable Sheikh Zayd Al-Madkhalî - qu’Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman



Imprimer

Sheikh Ar-Râjihî questionne Sheikh Al-Fawzân sur celui qui commet une association en étant ignorant

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans 'Aquidah et Manhaj (Croyance et méthodologie)

> Croyance

Sheikh Ar-Râjihî questionne Sheikh Al-Fawzân sur celui qui commet une association en étant ignorant.

Par l'Eminant savant Sheikh Salih Ibn Fawzân Al Fawzân - qu’Allah le préserve

> Traduit de l’arabe par votre frère Mehdi Abou Abdirrahman


Croyance :

Sheikh ‘Abdel-‘Azîz Ar-Râjihî –qu’Allah le préserve- questionne Sheikh Sâlih Al-Fawzân –qu’Allah le préserve- de la manière suivante :

"Peut-être que celle-ci sera l’avant-dernière question :
Celui qui pose la question dit :
Celui qui commet l’association (à Allah) comme le fait qu’il invoque autre qu’Allah pour la guérison de son malade, disons-nous que c’est un associateur ou disons-nous que son action est une association ? Alors qu’il dit "Lâ ilâha illa Allah1" et qu’il jeûne et qu’il effectue le pèlerinage"...


Ecouter le Sheikh :

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.


| Télécharger | Durée : 00 min 13 s


Sheikh Ar-Râjihî questionne Sheikh Al-Fawzân sur celui qui commet une association en étant ignorant.
Sheikh Salih Ibn Fawzân Al Fawzân - qu’Allah le préserve.
Source : http://www.youtube.com/watch?v=rUuoKJvNf38

Plus d'articles...

La hizbiya !

Recueil précieux de mises en garde contre des propos fallacieux et pernicieux...

> Lire la suite

La voie salafie

Sheikh Mohammed Nasser Ad-Dine Al-Albani (Qu'Allah lui fasse miséricorde) :

> Accéder aux cours

Alès & environs

Dawrah (séminaire) d'Alès qui s'est déroulé du 27 au 30 Mai 2014 
- 08 cours.

> Accéder aux cours